Comment la graisse maintient la santé cellulaire – Huile Essentiel

Comment la graisse maintient la santé cellulaire
Pour Michael Ormsbee, Ph.D., Université d'État de Floride
Sous la direction de Kate Findley, The Great Courses Daily

La graisse est vitale pour le fonctionnement de votre corps, jusqu'aux cellules et à l'ADN. Michael Ormsbee, Ph.D., discute des différents types de graisses et explique comment les graisses maintiennent la santé cellulaire.

Variété d'aliments riches en graisses saines, sur fond de bois.
Les nutriments spécifiques que vous mangez deviennent finalement des cellules de votre corps. Photo de JulijaDmitrijeva / Shutterstock

Graisses et membranes cellulaires

Pour comprendre comment la graisse maintient la santé cellulaire, il y a une chose à garder à l'esprit en premier. Vos structures cellulaires sont constituées de graisses, de protéines, de glucides, de vitamines et de minéraux, tout comme les aliments que nous mangeons tous les jours.

Ce n'est pas un hasard. Les aliments que vous mangez ont une grande influence sur votre fonction cellulaire, car ils finissent par devenir vos cellules.

Certains nutriments spécifiques peuvent affecter votre fonction cellulaire interne, à commencer par les graisses insaturées. Les graisses insaturées sont nécessaires pour des membranes cellulaires solides.

La membrane est semi-perméable grâce à la structure fluide des graisses. Cependant, les graisses saturées et trans sont beaucoup plus rigides que les graisses insaturées. Ils ne fonctionnent pas de la même manière que les graisses insaturées, et ils rendent les membranes beaucoup plus rigides qu'optimales, ce qui limite potentiellement la fonctionnalité des cellules.

Les régimes trop riches en un type de gras, par exemple les gras trans, peuvent conduire à des membranes cellulaires rigides et cassantes qui ne peuvent pas communiquer aussi bien qu'elles le seraient si elles étaient constituées d'un meilleur mélange de types de gras.

Par conséquent, de nombreux nutritionnistes recommandent de tout manger. types de graisses de sorte qu'un type ne prédomine pas dans l'alimentation et finit par altérer le fonctionnement optimal de ces cellules. En général, les régimes riches en graisses insaturées favoriseront des membranes cellulaires saines.

Acides gras oméga-6 et oméga-3

Deux catégories de graisses insaturées à considérer sont les acides gras oméga-6 et les acides gras oméga-3. Les acides gras oméga-6 sont très concentrés dans des aliments tels que les noix, les amandes et divers types d'huiles végétales, notamment le maïs, le soja, le carthame, les graines de coton, les graines de tournesol et l'huile d'arachide. Ce sont tous les types d'huiles que l'on trouve dans la plupart des aliments transformés, en boîte et préemballés que vous avez probablement dans votre garde-manger.

Les riches sources d'acides gras oméga-3 comprennent les poissons gras comme le saumon, le thon, la morue et la truite. Certaines graines et noix contiennent également des oméga-3, comme les graines de lin, mais dans une bien moindre mesure. Les acides gras oméga-6 et oméga-3 sont essentiels pour une bonne santé; Cependant, ils jouent des rôles très différents.

Les oméga-3 ont un effet anti-inflammatoire sur le corps; tandis que les oméga-6 ont un effet pro-inflammatoire. L'effet pro-inflammatoire des acides gras oméga-6 peut sembler mauvais; cependant, une certaine inflammation est en fait nécessaire dans une certaine mesure.

Une certaine quantité d'inflammation peut aider à protéger le corps contre les infections et les blessures. Par exemple, si vous roulez votre cheville, une inflammation se produit qui immobilise la cheville afin qu'elle puisse commencer à guérir. Il en va de même pour une coupure: l'inflammation montre qu'une réponse immunitaire est en cours pour aider à combattre les agents pathogènes qui pourraient vous rendre malade.

Cependant, trop d'inflammation peut entraîner d'autres choses comme les maladies cardiaques, le syndrome métabolique, le diabète, la maladie d'Alzheimer, l'arthrite et de nombreux types de cancer. Au contraire, Les oméga-3 sont connus pour réduire le risque de ces maladies en diminuant la quantité d'inflammation dans le corps.

Dans le régime occidental d'aujourd'hui, le rapport des oméga-6 aux oméga-3 a grimpé en flèche en raison de la forte consommation d'huiles végétales riches en acides gras oméga-6. Pour protéger les cellules contre les dommages, ce rapport doit être réduit.

Pour réduire ce ratio, vous devez diminuer votre consommation d'huiles végétales transformées qui sont riches en acides gras oméga-6, ainsi que d'augmenter votre consommation de poisson gras, de graines de lin, de graines de chia et d'huile de poisson, qui sont riches en oméga. -3 graisses.

Les autres nutriments nécessaires au maintien de membranes cellulaires saines comprennent des protéines de haute qualité, des vitamines liposolubles comme A, D, E et K, et de la vitamine C.Les grains entiers, les légumes, les fruits, la volaille et le poisson maigre fourniront ces nutriments. pour garder vos membranes cellulaires en pleine forme.

ADN et graisses

Qu'en est-il du noyau cellulaire et de son ADN? Malheureusement, malgré la barrière fournie par le noyau, l'ADN peut être endommagé par tout excès de substances potentiellement nocives, souvent appelées toxines, qui circulent dans le corps.

Les toxines sont un terme que les experts en nutrition utilisent trop souvent, mais elles peuvent produire des molécules qui endommagent votre ADN. Ces molécules peuvent provenir d'un excès de gras trans et de quantités élevées d'acides gras oméga-6, comparativement aux acides gras oméga-3 dans votre alimentation.

De plus, des dommages à l'ADN peuvent survenir à cause d'espèces réactives de l'oxygène ou d'un stress oxydatif excessif, qui peut être produit comme sous-produit de l'énergie, ou ATP, que nous produisons à partir de la nourriture ou même d'un exercice excessif. Si des espèces réactives de l'oxygène atteignent la membrane nucléaire, elles peuvent perturber le fonctionnement normal de l'ADN.

Si cela se produit, les protéines produites par le brin d'ADN particulier ne seront plus disponibles pour votre corps. Cela entraînera un dysfonctionnement de votre corps et, dans le pire des cas, pourrait entraîner divers états pathologiques.

Manger des graisses polyinsaturées provenant de sources de qualité empêche cela de se produire. Ces graisses peuvent être trouvées dans des sources comme le poisson gras, les graines de lin, les noix et même le soja.

D'autres nutriments nécessaires à la protection de l'ADN comprennent des protéines de haute qualité, des antioxydants et des vitamines telles que la vitamine E et C, les caroténoïdes, le folate et la vitamine B12. La façon la plus simple d'inclure tous ces nutriments dans votre alimentation est de manger des aliments comme les viandes maigres, les œufs, les produits laitiers, les légumes colorés, les grains entiers et les fruits. Si vous faites cela, vous aurez les meilleures chances de protéger votre ADN contre les dommages excessifs.

Cet article a été édité par Kate Findley, écrivain pour The Great Courses Daily.
Le Dr Ormsbee est professeur agrégé au Département des sciences de la nutrition, de l'alimentation et de l'exercice et directeur par intérim de l'Institut des sciences et de la médecine du sport du Florida State University College of Human Sciences.

Le Dr Michael Ormsbee est professeur agrégé au Département des sciences de la nutrition, de l'alimentation et de l'exercice et directeur par intérim de l'Institut des sciences et de la médecine du sport du Florida State University College of Human Sciences. Il a reçu son M.S. en physiologie de l'exercice de l'Université d'État du Dakota du Sud et son doctorat. en bioénergétique de l'Université de Caroline de l'Est.

____________________________________
Article Aléatoire :

Quelles sont des huiles essentielles ? Les huiles essentielles, selon leur grande diversité, ont naturellement une multitude de différentes. Certaines ont des vertus antibactériennes, antifongiques, antiparasitaires, antivirales, ou encore anti-inflammatoires, digestives, sédatives mais également cosmétiques. Cet éventail large, donne l’opportunité donc d’accompagner vos clients dans douleurs quotidiens : grippes, bronchites, maladies ORL, psoriasis, mycoses, articulaires, stress, troubles du sommeil… Maîtriser parfaitement les huiles essentielles, est indispensable pour conseiller avec compétence votre clientèle. Différentes voies d’administration des huiles
En aromathérapie, les huiles peuvent être administrées pendant voie orale, locale ainsi qu’à aérienne. À tout huile et chaque contexte, des avis d’utilisation, de précaution et contre-indication différents adaptés. Précautions et contre-indications des huiles
Les huiles essentielles doivent impérativement être maniées avec précaution et ne sont pas destinées à totaux ! Ainsi, elles sont déconseillées aux femmes enceintes ou bien allaitantes, aux jeunes enfants, ou bien aux individus souffrant de troubles neurologiques (épilepsie). Il est recommandé de ne pas utiliser d’huiles en noyautage intraveineuses et pourquoi pas intramusculaires, de vérifier et la suivi du produit utilisé ne pas chauffer une huile essentielle pour la diffuser (diffusion d’or moyen d’une chaleur douce pas en or dehors de 40°C). Si l’individu est des tendances allergiques, encore effectuer un tentation d’allergie d’or creux du coude. Certaines huiles sont super irritantes pour les muqueuses, elles ne doivent pas être apposées directement a l’intérieur du nez, les yeux, le conduit auditif, … Bien se laver mains, après un brouille ou une application cutanée, et pourquoi pas respecter peine de dilution des huiles sont quelques précautions à garder en mémoire et à appliquer. En conclusion, l’aromathérapie se révéler très une aide pour vos clients, à condition d’être bien conseillés en amont. Tout l’enjeu de nos structuration en aromathérapie est ainsi de vous aider de le faire, auprès de vos client et en fini sérénité. 5 Bonnes Raisons d’Utiliser des Huiles Essentielles TOUS les Jours. On a tous précédemment entendu marmonner des huiles essentielles. Mais est-ce que vous vous en servez au quotidien ? Non ? Eh bien, vous devriez ! Vous voulez savoir pourquoi il faudrait utiliser des huiles essentielles ? Voici 5 bonnes raisons de adopter :​1. Elles renforcent votre système immunitaire Avoir un système immunitaire résistant est crucial pour se maintenir en parfaite santé. Surtout en hiver ! Or, les huiles essentielles ont un être à même antimicrobien, voire antiviral. Elles participent à la destruction des agents pathogènes (microbes, champignons, mycoses, virus, toxines infectieuses) et à l’évacuation des déchets du métabolisme, tout l’intégrité de la flore une aide (saprophyte). Résultat, défenses immunitaires sont renforcées. Un exemple d’utilisation des huiles essentielles pour vous prémunir des afflictions d’hiver ? Un bon mélange consiste à prendre 1 goutte de ravintsara avec 1 goutte de citron matin et déchéance au pressant du repas. Versez ces 2 gouttes sur un morceau de sucre, dans une cuillère de douceur ou bien sur une mie de pain. À découvrir : Les 5 Bienfaits de la Menthe Poivrée Que Vous Devez Connaître 2. Elles nettoient naturellement parfait votre maison Les articles ménagers traditionnels sont pleins de molécules chimiques qui, en plus d’être néfastes pour l’environnement, le sont pour votre santé. Ces articles augmentent les risques d’allergies et d’asthme, et sont même des facteurs aggravants pour d’autres pathologies bien plus lourdes. Alors quelles sont meilleures huiles essentielles pour tout nettoyer dans la maison ? Voici la liste : – essence de citron. – huile essentielle de poivrée. – huile essentielle d’orange. – arôme d’arbre à thé. – arôme de clou de girofle. À découvrir : La Recette Maison du Spray Anti-Poussière. 3. Elles soignent rhumes, irritées et les brûlure nasales Les originel signes indicateurs d’un sont bien connus : nez bouché ou qui coule, diminué irritation de la gorge… Puis la fièvre et le mal de tête s’en mêlent. Les huiles essentielles être une manière naturelle et efficace de se soigner et d’empêcher le virus de se propager. En de ainsi qu’à de nez bouché, essayez l’huile essentielle d’eucalyptus et pourquoi pas de poivrée. En usage interne, versez 2-3 gouttes dans un verre d’eau ou bien une boisson chaude. Vous pouvez aussi les utiliser en inhalation. Ajoutez alors quelques gouttes d’huile essentielle dans un grand bol d’eau bouillante. Penchez-vous au-dessus de la vapeur en recouvrant votre tête d’une serviette et respirez lentement dans le nez. Pour un mal de gorge, l’huile essentielle d’arbre à thé existera parfaite. Préparez-vous une chaude, ajoutez une cuillère de doucement et versez 2 gouttes d’huile essentielle. À découvrir : 12 Remèdes Naturels Particulièrement Efficaces Contre le Rhume. 4. Elles tuent les bactéries et parfument votre intérieur Sachez-le : presque toutes huiles essentielles sont antiseptiques. Elles tuent les bactéries ou bien les empêchent de multiplier dans la maison et les affaiblissent jusqu’à disparition complète. La bonne nouvelle, c’est que, en plus de votre entourage soigné et sain, huiles essentielles parfument délicieusement vos pièces de la maison, votre bureau ainsi qu’à votre voiture. D’où l’intérêt de choisir des articles desquels l’odeur vous plaît et vous met de belle humeur. Par contre, sachez que ce n’est pas une bonne idée de déposer quelques gouttes d’huile essentielle sur une ampoule électrique. Pourquoi ? Parce que huiles se dégradent sous l’effet d’une chaleur trop forte. La plus belle solution pour diffuser l’odeur à la maison est d’utiliser un diffuseur prévu à cet effet. Moi j’ai ce modèle-là à la maison et nous-mêmes vous le conseille vivement. Vous pouvez utiliser différentes huiles : cannelle, citron, orange, lavande, eucalyptus, pin, menthe poivrée, bois de Hô… Les choix sont infinis ! À découvrir : 21 Astuces Pour Désodoriser Naturellement Sa Maison. 5. Elles aromatisent délicieusement vos recettes Quand une recette nécessite une herbe aromatique ou des épices, vous pouvez utiliser à la place plusieurs gouttes de l’huile essentielle correspondante. Par exemple, mettez 2-3 gouttes d’huile essentielle de thym dans votre civet de lapin et pourquoi pas un brin d’huile essentielle de cannelle dans votre compote de pommeau maison. Elles sont bien souvent plus puissantes en arômes pas de souci excellentes que les équivalents « traditionnels ». Dans radicaux cas, vous guidons d’opter pour des huiles bio si possible. À découvrir : Un Coupe-faim Naturel et Efficace à base d’Huiles Essentielles.

ATTENTION : l’usage d’huiles nécessite l’accompagnement d’un et ne convient pas aux adolescents ni aux femmes enceintes. Adultes sains, ne dépassez des fois la prise de 6 gouttes maximum journellement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *