Guide de dilution des huiles essentielles – Huile Essentiel

Guide de dilution des huiles essentielles

Dilution d'huiles essentielles

L'utilisation non diluée d'huiles essentielles sur la peau peut être nocive et potentiellement provoquer une irritation grave ou une sensibilisation.

Je découvre régulièrement des auteurs et des éducateurs en aromathérapie qui suivent la règle générale selon laquelle il est sûr d'utiliser certaines huiles essentielles sur la peau, en particulier la lavande et l'arbre à thé, sans les diluer au préalable dans une huile de support. L'utilisation d'huiles essentielles non diluées sur la peau est connue comme son application. "organiser."

Ne mettez jamais d'huiles essentielles non diluées sur votre peau.
Pas même la lavande ou l'arbre à thé.

<! –Dilution d'huiles essentielles avec une pipette->

Il y a des cas où des professionnels expérimentés de l'aromathérapie font des exceptions à cette précaution. Ce n'est qu'une fois que vous avez une connaissance approfondie des huiles essentielles que vous devez essayer d'appliquer une huile essentielle non diluée sur votre peau.

Je fais partie de la communauté de l'aromathérapie depuis plus de 20 ans. Parfois, j'entends ou j'entends ceux qui ont utilisé des huiles essentielles non diluées et qui ont développé une sensibilisation permanente, même en utilisant une seule goutte d'huile essentielle de lavande par utilisation. Cela ne vaut vraiment pas le risque. Diluer correctement vos huiles essentielles aide non seulement à protéger votre bien-être, mais peut également vous faire économiser de l'argent.

Marge Clark partage son expérience de la sensibilisation dans son livre. Huiles essentielles et aromatiques. Marge partage son expérience et ses conséquences à long terme malheureuses de l'utilisation de l'huile essentielle de lavande pure:

"Un de mes mentors me rappelle que la conscience est éternelle." Et je sais que tu as raison. Il y a des années, j'ai lu des livres qui disaient que l'huile de lavande pouvait être utilisée pure (non diluée). J'ai très imprudemment utilisé de la lavande non diluée sur une peau éraflée et j'ai donc provoqué une réaction de sensibilité. Aujourd'hui, près de deux décennies plus tard, si j'entre en contact avec la lavande de quelque façon que ce soit, je vais immédiatement commencer un nouveau cycle de dermatite de contact qui peut prendre des mois à guérir. " (Marge Clark, Huiles essentielles et aromatiques (Sandy, UT: Silverleaf Press, 2008), 32.)

Qu'est-ce que la sensibilisation?

Les symptômes de sensibilisation peuvent varier d'un individu à l'autre, mais considérez-le comme une allergie cutanée entraînant une éruption cutanée sévère et / ou des démangeaisons. Les cas de sensibilisation les plus graves peuvent potentiellement entraîner des problèmes respiratoires ou, apparemment, même un choc anaphylactique. Une fois que vous avez développé une sensibilisation à une huile essentielle, vous resterez probablement sensibilisé en permanence à cette huile essentielle, même si vous commencez à la diluer correctement. Vous pouvez également développer une réaction à d'autres huiles essentielles et vous expérimenterez également des réactions aux produits contenant ces huiles.

Traitez les huiles essentielles avec respect

Traitez les huiles essentielles avec le même soin que vous traitez les médicaments. Vous n'avez pas besoin d'avoir peur ou d'éviter les huiles essentielles, et je n'essaie certainement pas de faire peur à quiconque de profiter de tous les avantages de l'aromathérapie. Ils peuvent être une bénédiction incroyable dans un style de vie holistique. Cependant, n'oubliez pas que lorsque vous travaillez avec des huiles essentielles, moins c'est plus.

Diluez vos huiles essentielles de manière appropriée avant de les utiliser sur la peau et soyez très prudent avec les huiles les plus susceptibles de provoquer des irritations et des sensibilisations. N'oubliez pas que même si vous avez utilisé une ou plusieurs huiles essentielles non diluées à ce jour et que vous n'avez pas eu de problème, cela ne garantit pas que vous ne développerez pas de sensibilisation lors d'expositions répétées. Une dilution appropriée est toujours recommandée.

Les huiles essentielles sont plus susceptibles de provoquer une irritation cutanée

Lisez l'article d'AromaWeb sur les huiles essentielles qui peuvent causer une irritation cutanée et une sensibilisation cutanée pour savoir quelles huiles doivent être utilisées avec beaucoup plus de prudence dans les applications topiques.

Comment diluer vos huiles essentielles pour une utilisation topique

L'utilisation d'une dilution de 2% d'huile essentielle est généralement considérée comme un guide sûr pour l'application topique d'huiles essentielles chez l'adulte lorsqu'une huile essentielle a un maximum cutané de 2% ou plus, comme prévu dans la deuxième édition de Essential Oil Sécurité par Robert Tisserand et Rodney Young. Si le maximum cutané pour une huile essentielle est inférieur à 2%, il est important qu'il ne dépasse pas le maximum cutané. Pour les enfants ou les personnes âgées, n'utilisez qu'une dilution de 1%. Avec les enfants, utilisez uniquement des huiles essentielles considérées comme sans danger pour les enfants.

Pour les profils d'huiles essentielles disponibles sur AromaWeb, les directives cutanées maximales de Tisserand et Young sont citées dans la mesure du possible. La sécurité des huiles essentielles contient une multitude d'informations de profil supplémentaires qu'il est recommandé de lire, il est donc utile de se référer directement au livre pour des informations complètes sur la sécurité et l'utilisation de la peau.

Beaucoup de gens se sont habitués aux parfums, lotions, cosmétiques, savons et désodorisants commerciaux parfumés aux parfums principalement aromatiques. L'arôme d'une dilution de 2% peut sembler faible ou légèrement aromatique au premier abord. Si vous êtes habitué aux produits fortement parfumés, soyez assuré qu'avec le temps, vous commencerez à ajuster et à savourer les nuances de vos mélanges dilués. Pour plus d'informations, lisez Les mélanges d'huiles essentielles diluées en toute sécurité peuvent sembler pâles au début.

La façon la plus simple de faire une dilution à 2%

Diluez une huile essentielle, goutte à goutte, dans une huile de support.

Lorsque vous travaillez avec de petites quantités d'huiles essentielles pour votre usage personnel, la façon la plus simple de mesurer est par goutte. Malheureusement, une goutte d'une huile essentielle peut être plus grande ou plus petite qu'une autre en raison de la viscosité et de la température de l'huile et de la taille du compte-gouttes ou du réducteur d'orifice. En tant que telle, la mesure des gouttes n'est pas la méthode la plus précise pour mesurer les huiles essentielles ou les supports, mais il est généralement bien de créer de petits mélanges et des recettes topiques pour votre usage personnel. La façon la plus précise de mesurer est le poids, pas la goutte ni le volume. La mesure en poids est recommandée pour un mélange et une précision plus précis. Étant donné que la plupart de ceux qui se réfèrent à cet article sont nouveaux dans le domaine des huiles essentielles et ne connaissent pas la mesure de petites quantités d'huiles essentielles en poids, cet article se concentre sur la mesure des gouttes.

Une bonne règle de base quand il s'agit de faire une dilution de 2% en utilisant la méthode de la goutte est d'ajouter 12 gouttes d'huile essentielle à chaque fl. 30 ml (1 once) d'huile de support pressée à froid, de lotion, de beurre végétal ou d'un autre lipide ou hydratant naturel.

En moyenne, sur la base de mes tests avec différents réducteurs d'orifice, pipettes, goutteurs et huiles de différentes épaisseurs, 600 gouttes d'huile essentielle égalent
30 ml ou 1 fl. once – en moyenne. Cependant, certains experts et éducateurs en aromathérapie que je respecte beaucoup spécifient que le nombre de gouttes par once de leurs propres expériences et tests est différent. J'hésite à l'admettre, car je préfère être plus conservatrice en présentant cette information à tant de nouveaux venus en aromathérapie, alors je continue avec mes 600 gouttes par once.

2% de 600 gouttes équivalent à 12 gouttes (600x.02). Cependant, comme je continue de le souligner, cela peut varier considérablement en fonction de la taille et du type de pipette, de goutteur ou de réducteur d'orifice utilisé et de la viscosité (épaisseur) de l'huile essentielle particulière.

Pour approximer facilement une dilution de 2%, ajoutez 12 gouttes de votre huile essentielle choisie à 1 fl. oz (30 ml) d'huile de support. Techniquement, cette méthode de mesure n'est pas entièrement précise: 2% d'huile essentielle devraient être ajoutés à seulement 98/100 d'une once de support, mais l'ajouter à une once complète le rend beaucoup plus facile à mesurer pour la plupart les personnes.

Question: Comment travailler avec une huile essentielle? Avez-vous une recommandation cutanée maximale de moins de 2%?

N'utilisez pas d'huile essentielle au-dessus de votre maximum cutané recommandé. Le même type de calcul décrit ci-dessus peut être utilisé comme base pour travailler avec des huiles qui ont des maximums différents pour une utilisation cutanée. Par exemple, si Essential Oil Safety recommande un maximum cutané de 0,7% pour une huile essentielle particulière comme l'huile de citronnelle, multipliez 600 gouttes (le nombre moyen de gouttes dans une once) par 0,007 (il s'agit de la version décimale de 0,7%), résultant en une recommandation maximale de 4,2 gouttes par once, et qui devrait être arrondie à 4 gouttes par once.

Question: Dois-je diluer les huiles essentielles si je les utilise dans mon diffuseur?

Lorsque vous utilisez des huiles essentielles dans votre diffuseur, suivez les instructions fournies avec votre type ou modèle particulier de diffuseur. Actuellement, il existe un nombre illimité de diffuseurs sur le marché, alors assurez-vous de vérifier les instructions fournies avec la marque et le modèle que vous avez.

____________________________________
Article Aléatoire :

Quelles sont des huiles ? Les huiles essentielles, selon leur grande diversité, ont naturellement une multitude de différentes. Certaines ont des antibactériennes, antifongiques, antiparasitaires, antivirales, mais également anti-inflammatoires, digestives, sédatives ou encore cosmétiques. Cet éventail large, donne l’opportunité donc d’accompagner vos clients dans épreuves quotidiens : grippes, bronchites, ORL, psoriasis, mycoses, articulaires, stress, troubles du sommeil… Maîtriser parfaitement les huiles essentielles, est indispensable pour conseiller avec efficacité votre clientèle. Différentes voies d’administration des huiles
En aromathérapie, les huiles peuvent être administrées pendant voie orale, locale ou aérienne. À chaque huile et chaque contexte, des conseils d’utilisation, de précaution et contre-indication différents adaptés. Précautions et contre-indications des huiles
Les huiles essentielles doivent impérativement être maniées avec précaution et ne sont pas destinées à exhaustifs ! Ainsi, elles sont déconseillées aux madame enceintes et pourquoi pas allaitantes, aux jeunes enfants, ou aux personnes souffrant de troubles neurologiques (épilepsie). Il est recommandé de ne pas utiliser d’huiles essentielles en pénétration intraveineuses ou bien intramusculaires, de vérifier et la suivi du produit utilisé et de ne pas chauffer une essence pour la diffuser (diffusion or moyen d’une chaleur pas or delà de 40°C). Si l’internaute a des tendances allergiques, encore effectuer un photocopie d’allergie en or creux du coude. Certaines huiles sont super irritantes pour muqueuses, elles ne ont pour mission pas être apposées directement a l’intérieur du nez, yeux, le conduit auditif, … Bien se laver mains, après un frottement ou une application cutanée, et pourquoi pas respecter les fonction de dilution des huiles sont quelques précautions à garder en mémoire et à appliquer. En conclusion, l’aromathérapie peut se révéler pas mal un bienfait pour vos clients, à condition d’être bien conseillés en amont. Tout l’enjeu de nos composition en aromathérapie est ainsi de vous permettre de le faire, auprès de vos preneur et en fini sérénité. 5 Bonnes Raisons d’Utiliser des Huiles Essentielles TOUS Jours. On a parfaits précédemment entendu baragouiner des huiles essentielles. Mais est-ce que vous vous en servez quotidiennement ? Non ? Eh bien, vous devriez ! Vous voulez savoir pourquoi il faudrait utiliser des huiles ? Voici 5 bonnes raisons de adopter :​1. Elles renforcent votre système immunitaire Avoir un système immunitaire résistant est crucial pour demeurer en parfaite santé. Surtout en hiver ! Or, les huiles essentielles ont un être à même antimicrobien, aussi antiviral. Elles participent à la destruction des agents pathogènes (microbes, champignons, mycoses, virus, toxines infectieuses) et à l’élimination des déchets du métabolisme, tout en respectant l’intégrité de la une aide (saprophyte). Résultat, les défenses immunitaires sont renforcées. Un exemple d’usage d’application des huiles pour vous prémunir des maux d’hiver ? Un bon mélange consiste à prendre 1 goutte de ravintsara avec 1 goutte de citron matin et déchéance d’or instant du repas. Versez ces 2 gouttes sur un morceau de sucre, dans une cuillère de finesse ainsi qu’à sur une mie de pain. À découvrir : Les 5 Bienfaits de la Menthe Poivrée Que Vous Devez Connaître 2. Elles nettoient naturellement complet votre maison Les articles ménagers traditionnels sont pleins de molécules chimiques qui, en plus d’être néfastes pour l’environnement, le sont pour votre santé. Ces articles augmentent risques d’allergies et d’asthme, et sont même des facteurs aggravants pour quelques pathologies autrement lourdes. Alors quelles sont meilleures huiles essentielles pour tout nettoyer dans la maison ? Voici la liste : – arôme de citron. – arôme de menthe poivrée. – essence d’orange. – essence d’arbre à thé. – arôme de clou de girofle. À découvrir : La Recette Maison du Spray Anti-Poussière. 3. Elles soignent rhumes, gorges irritées et les brûlure nasales Les liminaire signes indicateurs d’un sont bien connus : nez bouché ou bien qui coule, momentané irritation de la gorge… Puis la fièvre et le mal de tête s’en mêlent. Les huiles essentielles être une manière naturelle et efficace de se soigner et d’empêcher le virus de se propager. En de rhume ou de nez bouché, essayez l’huile essentielle d’eucalyptus et pourquoi pas de poivrée. En usage interne, versez 2-3 gouttes dans un verre d’eau et pourquoi pas une boisson chaude. Vous pouvez aussi utiliser en inhalation. Ajoutez alors quelques gouttes d’huile essentielle dans un grand bol d’eau bouillante. Penchez-vous au-dessus de la vapeur en recouvrant votre tête d’une serviette et respirez lentement par le nez. Pour un mal de gorge, l’huile essentielle d’arbre à thé sera parfaite. Préparez-vous une boisson chaude, ajoutez une cuillère de douceur et versez 2 gouttes d’huile essentielle. À découvrir : 12 Remèdes Naturels Particulièrement Efficaces Contre le Rhume. 4. Elles tuent les bactéries et parfument votre intérieur Sachez-le : presque toutes huiles essentielles sont antiseptiques. Elles tuent bactéries ainsi qu’à empêchent de engendrer dans la maison et affaiblissent jusqu’à disparition complète. La nouvelle, c’est que, en plus de laisser votre entourage propre et sain, huiles essentielles parfument gentiment vos pièces de la maison, votre bureau ainsi qu’à votre voiture. D’où l’intérêt de sélectionner des produits desquels l’odeur vous plaît et vous met de belle humeur. Par contre, sachez que ce n’est pas une idée de déposer plusieurs gouttes d’huile essentielle sur une ampoule électrique. Pourquoi ? Parce que les huiles se dégradent par-dessous l’effet d’une chaleur trop forte. La meilleure solution pour diffuser l’odeur à la maison est d’utiliser un diffuseur prévu à cet effet. Moi j’ai ce modèle-là à la maison et nous-mêmes vous le conseille vivement. Vous pouvez utiliser différentes huiles essentielles : cannelle, citron, orange, lavande, eucalyptus, pin, menthe poivrée, bois de Hô… Les choix sont infinis ! À découvrir : 21 Astuces Pour Désodoriser Naturellement Sa Maison. 5. Elles aromatisent délicieusement vos recettes Quand une recette nécessite une herbe et pourquoi pas des épices, vous pouvez utiliser à la place quelques gouttes de l’huile essentielle correspondante. Par exemple, mettez 2-3 gouttes d’huile essentielle de thym dans votre civet de lapin ou une goutte d’huile essentielle de cannelle dans votre marmelade de pomme maison. Elles sont bien souvent plus puissantes en arômes terminé meilleures que les équivalents « traditionnels ». Dans exhaustifs cas, vous poussons de régler pour des huiles essentielles bio si possible. À découvrir : Un Coupe-faim Naturel et Efficace à base d’Huiles Essentielles.

ATTENTION : la prise d’huiles nécessite l’accompagnement d’un et ne convient pas aux mouflets ni aux madame enceintes. Adultes sains, ne dépassez ne l’utilisation de 6 gouttes maximum journellement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *